DIRECTION ARTISTIQUE NATHALIE NÉGRO

ABONNEMENT À LA NEWSLETTER  |  |

« juillet 2017 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
SharePARTAGER

Gaëlle Mechaly

Collaborations...

Gaëlle Méchaly fait ses études musi­ca­les au CNR de Marseille et y rem­porte 4 médailles d’or à l’una­ni­mité, piano (classe de Pierre Barbizet), musi­que de cham­bre, chant et art lyri­que. Elle est lau­réate de plu­sieurs concours inter­na­tio­naux : prix Henry Sauguet, prix de la Sacem et de la Mélodie Française du XXème Siècle, prix Yves Saint-Laurent, mais aussi demi-fina­liste au concours « Cardiff Singer of The World 2001 ». Elle se pro­duit sur les gran­des scènes fran­çai­ses (Palais Garnier, Théâtre du Châtelet, de Chaillot à Paris, Opéras de Marseille, Metz, Nice, Rennes…) et inter­na­tio­na­les (Italie, USA, Japon, Australie…), dans un par­cours musi­cal riche et éclectique pas­sant avec aisance du réper­toire baro­que, à l’opéra-comi­que, de la comé­die musi­cale à la musi­que contem­po­raine. La cri­ti­que salue sa vir­tuo­sité vocale, la clarté de son timbre, son jeu et sa pré­sence scé­ni­ques. Elle col­la­bore avec bon­heur avec les met­teurs en scènes : Alfredo Arias, Jean-Marie Villégier, Pier-Luigi Pizzi, Andrei Serban, Maurizio Scaparro, Adrien Noble, Stephan Grögler… et les chefs d’orches­tre : Riccardo Muti à la Scala de Milan, Bernard Soustrot à La Fenice de Venise, Yoram David à Palerme, Emmanuelle Haïm. Fidèle à William Christie et Hervé Niquet, Gaëlle Méchaly chante dans les grands fes­ti­vals de musi­que baro­que (Ambronay, Beaune, Versailles, Edimbourg, Amsterdam, Cologne) et au Festival d’Aix-En-Provence. Dans ce réper­toire, elle enre­gis­tre : « Zoroastre » (nominé aux 46ème USA Grammy Awards en 2004), le rôle-titre du « Zéphire », « Didon et Enée », « Les Fêtes d’Hébée », « Hyppolite et Aricie » (dis­po­ni­bles chez Erato), « Daphnis et Chloé » de Boismortier (Glossa), « Le Triomphe d’Iris » de N. Clairambault (Naxos), « Les Nuits de Sceaux » de Nicolas Bernier (Alpha). Gaëlle Mechaly se pro­duit, en réci­tal, dans le Lied ou la mélo­die fran­çaise. Elle par­ti­cipe régu­liè­re­ment à des émissions en direct sur France Musique. Passionnée par son art et curieuse de toutes les aven­tu­res musi­ca­les et scé­ni­ques, elle crée le per­son­nage de Evaavabette dans la comé­die musi­cale « Concha Bonita » d’Alfredo Arias et Nicolas Piovani (La Vita e Bella) au côté de la rock star Catherine Ringer, au Palais de Chaillot en 2003(DVD France Télévisions). Elle col­la­bore aussi depuis plu­sieurs années avec des com­po­si­teurs de musi­que de film comme Gabriel Yared (The English Patient), Patrick Doyle (Harry Potter), Dirk Brossé. Elle est invi­tée à inter­pré­ter leurs oeu­vres lors de célé­bra­tions pres­ti­gieu­ses telles que le Ghent International Film Festival ou, plus récem­ment, au European Film Academy Awards à Berlin en pré­sence de Sir Sean Connery et sous la pré­si­dence de Wim Wenders. Son goût pour l’art contem­po­rain et l’expé­ri­men­ta­tion de son propre ins­tru­ment la pousse à prêter sa voix à des artis­tes plas­ti­ciens et vidéas­tes. Ainsi on a pu l’enten­dre lors de La Fête des Lumières à Lyon, dans l’ins­tal­la­tion créée à cette occa­sion par le Groupe Dunes sur la Place des Terreaux. Gaëlle Méchaly est aussi auteur-com­po­si­teur. En atten­dant la sortie de son pre­mier album en cours de réa­li­sa­tion, une de ses chan­sons « une danse » a été choi­sie par Richard Berry pour le géné­ri­que de son der­nier film « La Boîte Noire ».

Diplomes et Prix : 2001 : Demi-fina­liste au concours Cardiff Singer of the World ; elle y repré­sente la France (au jury : Tom Kraus, Marilyn Horne, J.Sutherland,) 1994 : Grand Prix Henry Sauguet - Yves Saint-Laurent sous la pré­si­dence de Pierre Bergé (au jury : Mady Mesplé, Emmanuel Rosenthal..) 1993 : Grand Prix de Chant de la ville de Marseille, Médaille d’or à l’una­ni­mité avec Félicitations du jury Médaille d’or à l’una­ni­mité en Art lyri­que Prix Espoir, Prix spé­cial du Jury au concours inter­na­tio­nal d’Oratorio et de Lied de Clermont-Ferrand. 1992 : Finaliste au concours inter­na­tio­nal de l’Opéra de Marseille Finaliste (piano) au concours inter­na­tio­nal de piano Maryse Cheylan 1990 : Prix de la ville de Marseille et Médaille d’or à l’una­ni­mité avec Félicitation du Jury en classe de Musique de cham­bre. 1989 : Piano : Médaille d’or à l’una­ni­mité Prix du dépar­te­ment des Bouches du Rhône.

Stages et Master Class : 2005 : Marseille (Marseile-objec­tif-danse) stage d’impro­vi­sa­tion vocale avec le com­po­si­teur et cho­ré­gra­phe Mérédith Monk. 2003 : Royaumont ; « Bernstein et la comé­die musi­cale » ; avec Kim Kriswell, West Side Story, Candide,Trouble in Tahiti, …. 2002 : Academia Santa Cecilia de Rome, Master Class avec Renata Scotto : tra­vail autour du réper­toire du Bel Canto (Bellini, Donizzetti…) 1994 : Royaumont, « le Lied alle­mand », élaboration d’un réci­tal avec Ruben Lifchitz. 1993 : Saint-Jean de Luz, Académie Maurice Ravel, « la mélo­die fran­çaise » : Master Class avec Valérie Masterson, Michel Debost (flûte) et le qua­tuor Amadeus.

Formation : Fait ces études au Conservatoire National de Région de Marseille Piano : Maître Pierre Barbizet Chant : Andrée Esposito Art Lyrique : Julien Haas Art Dramatique : Irène Lamberton


 
 
pianoandco 13, cours Joseph Thierry - 13001 Marseille - T. +33 (0)6 61796427 - mentions légales